0

un nouveau
style de vie

4,8/5,0Une satisfaction client inégalée
Assistant
personnel

Offres Éphémères

Quelques jours pour profiter de remises sur 150 articles en stockCette rentrée, laissez-vous tenter par l'univers twisté de pib
LE STYLE INDUSTRIEL

LE STYLE INDUSTRIEL

Le style industriel, également appelé "industriel chic" ou "industriel moderne" dans la décoration d'intérieur, est une tendance esthétique qui remonte au milieu du XXe siècle, probablement à New York avec le mouvement des lofts dans les années 60. Le style est revenu vers la fin des années 2000 et est toujours très à la mode depuis, pour une bonne raison.

Caractéristiques

Dans les murs en briques apparentes avec de hauts plafonds et de grandes fenêtres, des poutres en bois dénudées et des installations métalliques, l'espace ouvert est généreux et aéré pour avoir tout en un seul endroit, lieu pour cuisiner et lieu pour manger, lieu pour dormir et lieu pour se détendre. Il était très différent des autres styles d'architecture et de décoration de l'époque et son charme décontracté reste vrai jusqu'à aujourd'hui.

Sa nature brute et honnête est particulièrement attrayante pour ceux qui souhaitent se détacher des tendances modernes produites en masse, offrant une approche hors réseau qui honore l'histoire et la valeur de l'espace, l'embrassant pour ce qu'il est. La fonctionnalité et l'efficacité originales des entrepôts, usines et autres bâtiments industriels d'autrefois sont célébrées et accentuées par l'utilisation du bois et du métal dans le mobilier, les luminaires et la décoration de style similaire.

Les métaux comme le fer, le cuivre, l'étain, l'acier et l'aluminium s'accordent parfaitement avec le style industriel.

Les métaux comme le fer, le cuivre, l'étain, l'acier et l'aluminium s'accordent parfaitement avec le style industriel.

Les murs nus, les installations métalliques et les meubles non polis donnent un caractère fort à un espace de vie.

Les murs nus, les installations métalliques et les meubles non polis donnent un caractère fort à un espace de vie.

“Dans les wagons, les autos, le métal a progressivement éliminé le bois. Doit-il en être de même, un jour plus ou moins lointain, dans le mobilier de la maison ? Verrons-nous des meubles entièrement métalliques... ?”

Léon Déshairs, Art et Décoration, 1927

Origine et développement de l'architecture industrielle

Les premiers espaces industriels ont été construits à la fin du XVIIIe siècle, pendant les premières révolutions industrielles, avec un seul objectif en tête : l'efficacité et la sécurité. Ils devaient être simples, utilitaires et peu coûteux pour faciliter et rationaliser le travail et réduire les coûts de production. Le mur de briques nues n'offrait aucune fioriture. Un plan d'étage ouvert avec des structures intérieures étroites permettait d'économiser l'espace utilisé par travailleur. De grandes fenêtres permettent à la lumière naturelle d'entrer et de réduire les dépenses d'éclairage. Les fortes préoccupations sur la sécurité d'un tel environnement de travail condensé contre les incendies et les explosions préconisées par les compagnies d'assurance ont également contribué aux toits plats, aux façades austères, à l'espace ouvert sans aucun élément ornemental qui évitait les cages d'escalier flanquant les bâtiments et toute autre obstruction lors des suppressions d'incendie.

À la fin de la deuxième révolution industrielle, au début des années 1900, les nouvelles avancées technologiques ainsi que la nouvelle façon de produire de l'énergie comme la combustion de charbon ont conduit à la nouvelle demande d'une construction actualisée des sites industriels. Grâce à Albert Kahn, l'un des architectes les plus influents en matière de design industriel, les usines ont bénéficié de l'introduction du béton et de l'acier.

Les finitions originales qui présentent des signes du temps sont respectées et appréciées.

Les finitions originales qui présentent des signes du temps sont respectées et appréciées.

Dans cet univers

Le charme industriel des années 20 - 30

Dans les années 20 - 30, grace à les méthodes de production modernes, le mobilier en métal s'est installé dans le paysage urbain.

Le charme industriel des années 20 - 30

LE STYLE INDUSTRIEL - 03-Aug-2021

Éléments du style

Toutes les évolutions architecturales ont abouti à l'aspect " inachevé " des sols en béton nu, des briques apparentes, des gaines visibles et des tuyaux en fer sont finalement devenus les personnages emblématiques du style qui sont maintenant bien aimés et prisés. Les immeubles de bureaux ont été construits dans le style de l'époque.

  • La disposition ouverte avec des espaces créés par le placement des meubles
  • Des éléments structurels et mécaniques exposés : tuyauterie apparente, tubes de ventilateur, poutres et poteaux de soutien, et planchers en bois ou en béton
  • De grandes fenêtres simples (souvent du sol au plafond) pour maximiser la lumière naturelle
  • Métal, bois et matériaux naturels : boîtes de conserve, fers à repasser, aciers, aluminium, cuivres, pierres, bois, cuir
  • Palette de couleurs neutres : noirs, gris, blancs, bruns et tans
  • Mobilier carré, anguleux, en bloc, avec quelques pièces audacieuses et des accessoires limités
  • Les grands articles sectionnels : essentiels pour diviser, définir les espaces et assurer les flux naturels

Meubles de style industriel

Le mobilier de style industriel a été nommé d'après son objectif initial, à savoir soutenir la fonctionnalité et la production de masse de l'industrie manufacturière. Daté dès les années 1760 en Grande-Bretagne, son style était conçu pour être simple, économique, pratique, facile à produire, à utiliser et à entretenir, et fait pour résister aux conditions difficiles des environnements de travail laborieux. Il faisait simplement partie du travail quotidien. Pourtant, aujourd'hui, il est apprécié pour ces mêmes qualités rustiques et brutes. Les principales caractéristiques du mobilier de style industriel sont :

  • Fonctions et formes bien mariées, ancien et nouveau, éléments " hauts et bas " combinés
  • Récupéré ou est façonné d'après d'anciens meubles de style d'usine
  • Matériaux bruts avec une peinture en détresse ou une surface non polie pour une sensation d'inachevé
  • L'artisanat honoré
  • Approche respectueuse de l'environnement car il encourage l'utilisation de matériaux recyclés ou récupérés

L'évolution du style

  • Style industriel fin XIXème - utilisation exclusive dans les grandes manufactures
  • Style industriel années 20-30 - installation dans le paysage urbain
  • Style industriel après-guerre - invitation dans l'habitat
  • 'High Tech' - détournements et réinventions contemporaines

Style industriel fin XIXème - utilisation exclusive dans les grandes manufactures

Le meuble industriel de la fin du 19ème siècle est exclusivement consacré à une utilisation dans les grandes manufactures créées dans la deuxième moitié du siècle. Les matériaux sont robustes et massifs, le design est simple et fonctionnel. Le bois brut et le métal sont les principaux acteurs de ce mobilier qui doit être résistant à toute épreuve. De cette révolution industrielle naîtra les premiers adages du mouvement décoratif du même nom : pérennité et adaptabilité.

Style industriel années 20-30 - installation dans le paysage urbain

Dans les années 20-30, le mobilier en métal s'est installé dans le paysage urbain. L'espace extérieur est animé par les bancs publics, les lampadaires, les colonnes Morris et les chaises d'extérieur type Luxembourg. Dans les entreprises du secteur tertiaire arrivent les premiers meubles à clapets, les bureaux à caissons, les vestiaires métalliques et les meubles de tri postal. Pour parer à cette forte demande, les méthodes de production se modernisent. De nombreux ateliers de tôlerie voient le jour, et l'intelligence industrielle, alors croissante, fera le reste.

Style industriel après-guerre - invitation dans l'habitat

La démocratisation et les premiers usages domestiques du style industriel se font dans la période d'après-guerre, grâce à la création et à l'adaptation de meubles et d'objets en métal destinés à l'habitat. Jusque-là, les ménagères des années 30 ne juraient que par le bois, qui occupait entièrement la maison. L'objet est pensé différemment et inclus habituellement une assise ou un plateau en bois pour éviter un changement radical dans les intérieurs.

'High Tech' - détournements et réinventions contemporaines

Le style industriel envahit les lofts new-yorkais dans les années 80 et se propage rapidement par l'utilisation de pièces issues d'anciens ateliers mais aussi par des réadaptations modernes du mobilier industriel d'époque. Avec l'essor de la tendance déco "High Tech", on applique au mobilier contemporain certains codes du style industriel, en adoptant ses matériaux et finitions (fonte, tôle rivetée, rouille, patines...). On observe aussi le phénomène inverse, avec du mobilier industriel qui se voit appliqué des finitions modernes et colorées qui contrastent avec les origines industrielles du produit.

Comparaison avec d'autres styles

Les articles de style industriel sont souvent récupérés, recyclés et réutilisés, beaucoup d'entre eux sont des pièces anciennes. Mais contrairement au Shabby Chic où les articles vintage qui sont élaborés avec des motifs et des dessins floraux, avec des courbes et des angles arrondis, avec de la douceur et de la féminité, le style industriel dégage une vibration utilitaire, sans chichi, avec des lignes droites et des formes clairement angulaires. Rien ne doit être criant d'attention, excessif ou extravagant.

À ce niveau, le style doit également être distingué du minimalisme. Bien que partageant plusieurs principes comme la concentration sur la qualité plutôt que la quantité, le nombre minimum d'accessoires, le style industriel peut employer une approche minimale mais sa finalité ne se traduit pas toujours par une simplicité sobre et austère. Il peut jouer beaucoup sur les textures et les matériaux sans tomber dans la prodigalité ni sacrifier la chaleur et le confort.

4,8/5,0Une satisfaction client inégalée
Assistant
personnel

Offres Éphémères

Quelques jours pour profiter de remises sur 150 articles en stockCette rentrée, laissez-vous tenter par l'univers twisté de pib