Lampe en laiton Spoutnik

    Tendances -

    Lampe retro : ce luminaire à travers le XXème siècle

    Sommaire

    Au départ, les lampes retro les plus élaborées sont destinées aux usines, mais très vite, dans les années 20, avec le mouvement art déco, les créations destinées aux logements aisés se développent. Il faut savoir qu'à cette période, disposer de la lumière ou non définissait clairement dans quelle classe sociale on appartenait. Les premières lampe retro à utilisation électrique voient le jour en 1835 grâce à un inventeur Ecossais, qui ni ne commercialise ni ne protège cette création.

    La lampe retro : le début d'une ère nouvelle

    Le contexte de création de la lampe retro

    C'est en 1879 que la première lampe retro est conçue et mise sur le marché par le fondateur de l'industrie américaine General Electric, mais aussi par un chimiste Britannique qui depuis a prouvé l'antériorité de son innovation qui révolutionna le monde. Le monde de l'entreprise et du management tourne une nouvelle page : celle d'une meilleure productivité et d'un contrôle plus efficace permettant de faire tourner les fabriques 24/24. En effet, à cette époque, le travail des ouvriers était rythmé par l'alternance du jour et de la nuit. Une fois que la lumière du jour cessa et que l'obscurité fit son apparition, les ouvriers étaient obligés d'arrêter de travailler ne voyant plus rien d'où la présence courante de grandes baies vitrées dans les usines de fabrication d'époque.

    Lampadaire Jieldé Loft Vert Vespa

    Les prémices de la lampe retro

    A ce moment de l'histoire, nous parlons d'une simple ampoule posée sur son culot, offrant une lumière convenable pour la lecture. Beaucoup plus puissante que les lampes à gaz, les premières lampes électriques permettaient de n'avoir aucune zone d'ombre au sein de l'atelier mais pouvaient aussi servir de système de pointage pour les ouvriers dans les mines. Pour autant, les premières lampe retro de cette génération n'étaient pas englobées d'un verre opaque ce qui pouvait entrainer le problème inverse : trop d'éblouissement pour les ouvriers. La lampe retro design comme nous l'entendons n'arrive qu'au début du XXème siècle, lors de l'apparition en parallèle des métiers tels que dessinateur industriel. Face à une demande moderne d'installation lumineuse dans les industries, de nombreuses formes de lampe commencent à apparaitre : l'applique, le lampadaire ou la simple lampe retro de table, destinées à une population plus bourgeoise ayant compris les avantages que cela procurait contrairement à la lumière de la bougie.

    Baladeuse Zakari

    L'attrait pour la lampe vintage à travers le XXème siècle

    La lampe retro vue comme une oeuvre d'art

    Le design étant lié à la révolution industrielle et à l'innovation technologique, la lampe retro du début du XXème siècle est indéniablement moderne et faites de matériaux nobles comme le bronze par exemple, symbole du style art déco de cette époque. C'est l'ère de la production d'objets uniques, destinés à une élite et à leur habitation luxueuse. Pour autant se furent des lampes qui coutaient extrêmement chers mais avec une efficacité identique qu'aux lampes que l'on trouvait dans les fabriques. Il faut dire que les innovations techniques en matière d'électricité n'étaient pas encore à leur apogée. C'est à partir des années 60 que la lampe retro devient un réel objet de collection. Le développement de nombreux systèmes d'éclairages comme l'ampoule à incandescence ou encore les ampoules halogènes ou les néons, propulse la lampe retro dans tous les foyers mais c'est surtout à cette période que l'on définit le mouvement vintage que l'on aime tant aujourd'hui.

    Lampe de table Cistella

    La popularisation de la lampe vintage

    Dans les années 30, un tout nouveau matériau est créé, la bakélite, qui sera une des premières formes de plastique. Cette invention va permettre à la lampe vintage de se populariser davantage, à moindre coût, ce qui rendra la lumière plus accessible. Les dessinateurs de l'époque se plaisent à travailler avec cette nouvelle matière. Après 1940, le métal connaît une avancée technologique très significative et permet de créer de nouvelles formes d'objets et de lampe vintage. Le métal courbé, le métal tube, la fonctionnalité du système électrique : ces éléments ouvrent les frontières de l'élégance et de l'imagination des designers. A cette époque, les lampes se vendaient en pièces détachées et quiconque qui voulait acquérir l'électricité chez soi, devait monter le kit en y incrustant le montage électrique.

    Suspension Segal

    La gamme de luminaire vintage présente aujourd'hui sur le marché

    Les luminaire vintage des années 50-60

    Les luminaires GAL sont une référence en matière de luminaire vintage du fait de privilégier la qualité française dans sa fabrication. L'originalité de ces lampes vient de couleur acidulé comme le rouge Ferrari des années 50 aux noms à connotation grecques ou latines. Le point essentiel qui démarque ce type de luminaire aux autres marques de luminaires vintage à cette époque est le fait que la fabrique propose le montage, le câblage, l'emballage et l'expédition de chacun des luminaires vendus. L'aspect vintage des luminaires articulés met en exergue les innovations des années 50-60 avec leur structure originale et que l'on peut retrouver dans beaucoup de bureau dans les films policiers de l'époque. Ce type de luminaire vintage donnait une image avant-gardiste et aujourd'hui nous projette dans le passé en procurant la nostalgie de la belle époque des années 60. Nous pouvons citer la lampe baladeuse, la lampe à potence même s'il existe beaucoup d'autres exemples.

    Lampe à ressorts 1957

    Les luminaire vintage avant-gardiste mêlant technologie du XXIème et design retro

    Le globe holophane des années 70 innove sur son prédécesseur de la fin du XIXème siècle pour répondre au nouveau besoin des populations durant la période des Trente Glorieuses. L'alliance de l'armature en fer, de l'ampoule et des diffuseurs n'étant plus d'actualité, un nouveau système de diffusion de lumière se met en place grâce à un verre transparent composé de plusieurs facettes les rendant plus lumineux. Le luminaire vintage articulé Anglepoise de 2002 oriente sa stratégie sur le ressort, sorte d'ADN de ce type de luminaire industriel afin de pouvoir rendre ce type de lampe encore plus modulable et ajustable tout en restant pour une utilisation individuel.

    Lampe à ressorts 1957 detail

    Meilleures ventes

    #ProudofPIB

    • Lampe de table PIB
    • La banquette scandinave PIB en situation
    • Tasses et support Ferm Living au petite déjeuner
    • Table basse marbre scandinave
    • meuble TV scandinave PIB
    • PIB s'invite dans votre salle de bain
    • Tabourets industriel avec assise cuir
    • Apéritif autour d'un plateau en bois massif
    • Miroir scandinave PIB bien arrimé au mur
    Nous contacter